News

photo Grégoire Guignon le Figaro

Le Figaro: Grégoire Guigon, Executive MBA de Kedge, a lancé SailEazy

Par Christine Piédalu
Mis à jour le 23/10/2017 à 16h25 | Publié le 23/10/2017 à 07h00

Le jeune ingénieur a travaillé dans les énergies renouvelables avant de créer une société de location de bateaux.
Passer des énergies renouvelables à la location de voiliers en libre-service est possible. Grégoire Guignon, 39 ans, le prouve. Ingénieur spécialisé dans les énergies renouvelables, il a choisi en 2012 de suivre l’Executive MBA de Kedge.
« Je travaillais pour le pôle photovoltaïque d’E.ON sur des projets de plusieurs dizaines de millions d’euros. L’Executive MBA m’a apporté le bagage pour évoluer », souligne Grégoire Guignon.
Alors que le jeune ingénieur suit sa formation, E.ON décide de cesser l’activité photovoltaïque. Confronté à cette nouvelle donne, Grégoire Guignon réfléchit à deux projets. « J’ai exposé mon projet de bateaux en libre-service à un professeur en stratégie de Kedge qui m’a dit: “Tu as les yeux qui brillent, tu dois le faire.”»
Le nouvel entrepreneur lance SailEazy en mai 2015. Aujourd’hui, la société dispose d’une flotte de 10 bateaux basés à Marseille et de 6 bateaux à La Rochelle. Elle compte 70 abonnés plus des clients occasionnels. D’ici à 2019, Grégoire Guignon veut développer SailEazy sur les quatre grandes zones de navigation en France pour atteindre 500 abonnés en 2020. Quatre associés sont entrés récemment au capital. Grégoire Guignon boucle une première levée de fonds de 1,5 million d’euros qui permettra d’agrandir la flotte. Une deuxième est prévue en 2018.