News

LOCATION DE BATEAUX : LES PROS FACE À LA VAGUE DES PARTICULIERS

Location de bateaux : les pros face à la vague des particuliers

Les loueurs marseillais rivalisent d’inventivité pour tirer leur épingle du jeu dans ce marché ultra-compétitif

Extrait de l’article paru sur le site web de La Provence le 25/07/2018

SailEazy trace sa route chez les voileux

Professionnel, mais naviguant hors des sentiers battus de la location traditionnelle, SailEazy trace son sillage depuis trois ans à Marseille. L’entreprise, qui propose des voiliers en « libre-service » à ses abonnés, préfère l’expression « partage de flotte » à celle de location de bateaux. Et parle à un public différent des loueurs classiques. « Nous nous adressons à une clientèle de voileux, des utilisateurs récurrents, pas seulement ponctuels et estivaux. La période, le mode de réservation, les durées de sortie sont complètement à part« , détaille Grégoire Guignon, son fondateur.

D’ailleurs, poursuit-il, alors que la plupart des professionnels ont souffert cette année de la météo mitigée en avant-saison, SailEazy n’a pas été impactée. « Notre clientèle navigue toute l’année, même quand il y a un peu de vent et peu de soleil, contrairement aux vacanciers qui louent un bateau à moteur. L’intersaison, chez nous est un moment très demandé. »

Et si l’entreprise développe des animations (sortie voile et yoga, team building…) qui, de fait, rentrent un peu dans le même domaine que ce que proposent les loueurs, cette troisième voie qu’elle a choisie lui permet de ne pas subir la même pression que les loueurs classiques, soumis à la forte compétitivité du marché. « On attaque un nouveau marché qui est en train de naître. De plus en plus, il intéresse d’ailleurs d’autres acteurs qui nous voient progresser« , conclut Grégoire Guignon. Qui affiche un taux de remplissage de ses 12 bateaux de 60 % pour l’année 2017, et des prévisions positives pour 2018. « On n’a pas encore les chiffres mais ce sera plus que ça. »